BRAINLESS SPACE

Le Forum dédié au Jeu de Rôle Brainless Space !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SYSTEME SOLAIRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: LE SYSTEME SOLAIRE   Ven 27 Jan - 4:05

Un exemple de système stellaire, le nôtre, que nous appelerons Système Sol par respect envers une nomenclature déjà bien étayée dans les rayons SF de vos libraires adorés.

L'image qui suit, extraite du site Wikipedia, sur l'une des pages dédiées au système solaire, est assez parlante en soi. Les objets sont à l'échelle, pas les distances entre eux.



Il convient d'ajouter un champ d'astéroïdes orbitant entre Mars et Jupiter, entre 2.3 et 3.3 UA.

Au delà de Neptune, commençant à 30 UA du Soleil, s'étend la Ceinture de Kuiper, jusqu'à la Falaise de Kuiper à 50 UA, puis au delà jusqu'à une centaine d'UA. Il s'agit d'une formation similaire à la ceinture d'astéroïdes séparant Mars de Jupiter, mais principalement composée d'objets glacés et sur une tranche de rayon bien bien plus vaste.

Et ça n'est pas terminé !

Au delà de la ceinture de Kuiper, les vents solaires entrent en collision avec le Milieu Interstellaire, ralentissent et se condensent pour former un milieu intermédiaire au sein duquel ils ralentissent de plus en plus, jusqu'à disparaître. Ce milieu est appelé l'Héliogaine et est une région de turbulences ayant des similitudes avec les queues des comètes.



L'héliogaine s'étend jusqu'à 140 UA du Soleil en amont de sa trajectoire, beaucoup plus en aval, comme le montre l'image dans le lien ci-dessus. Les points où le vent solaire s'arrêtent forment la limite de l'Héliogaine, que l'on nomme l'Héliopause.

Zones hypothétiques actuelles
Au delà de l'Héliopause, en amont une onde de choc, née de la perturbation causée par l'avancée du système solaire sur sa trajectoire, en aval une trainée de plasma, vestige du voyage de notre Soleil. L'Héliopause serait en outre entourée d'un nuage d'hydrogène, et au delà, s'étendant potentiellement de 50.000 à 150.000 UA, d'un nuage d'objets épars appelé Nuage d'Oort d'où seraient issues pas mal de nos comètes.

Voilà ! Avec ceci, vous avez un visuel à peu près complet de à quoi ressemble, en gros, le système Sol. Maintenant passons à un petit inventaire !

A RETENIR
Segmentation : un segment interne circulaire de 100 UA de rayon, un segment externe elliptique induit par le déplacement du système sur son orbite galactique d'une longueur de quelques centaines d'UA, où vents solaires et galactiques s'opposent, une traîne plasmatique soumise aux vents galactiques.
Segmentation interne : 2 segments de disque concentrique occupés par le Milieu interplanétaire dans lequel orbitent des planètes selon des angles à l'écliptique et des trajectoires variables. Un segment de disque occupé par de petits corps célestes, majoritairement des corps gelés.

Si on est logique, la plupart des étoiles vont avoir une segmentation ressemblante. Mais rien n'est moins sûr.


Dernière édition par Administrateur le Jeu 23 Fév - 19:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brainlessspace.forumactif.com
Administrateur
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: LES PLANETES DU SYSTEME SOL   Ven 27 Jan - 4:43

Mercure
Type : Tellurique
Dimensions : 0.383 Terres
Gravité : 0.377 g
Révolution : 88 J
Demi-grand axe : 0.39 UA
Périhélie : 0.31 UA
Aphélie : 0.47 UA
Satellites connus : aucun


Venus
Type : Tellurique
Dimensions : 0.950 Terres
Gravité : 0.905 g
Révolution : 224.7 J
Demi-grand axe : 0.723 UA
Périhélie : 0.718 UA
Aphélie : 0.728 UA
Satellites connus : aucun


Terre
Type : Tellurique
Dimensions : 1 terre (soit ~12.734 km)
Gravité : 1 g
Révolution : 365.25 J
Demi-grand axe : 1 UA
Périhélie : 0.983 UA
Aphélie : 1.016 UA
Satellites connus : Sérieusement ?!


Mars
Type : Tellurique
Dimensions : 0.532 Terres
Gravité : 0.379 g
Révolution : 686.9 J
Demi-grand axe : 1.524
Périhélie : 1.381 UA
Aphélie : 1.666 UA
Satellites connus : Phobos et Deimos


Jupiter
Type : Jovienne
Dimensions : 10,8 terres
Gravité : 2.358 g en limite de surface
Révolution : 11.86 ans
Demi-grand axe : 5.203 UA
Périhélie : 4.95 UA
Aphélie : 5.46 UA
Satellites connus : 67, plus 3 anneaux


Saturne
Type : Jovienne
Dimensions : 8,997 Terres
Gravité : 1,064 g en limite de surface
Révolution : 29 ans, 165 J, 11,68 h
Demi-grand axe : 9,55 UA
Périhélie : 9,02 UA
Aphélie : 10,05 UA
Satellites connus : ~200, plus sept anneaux


Uranus
Type : Jovienne
Dimensions : 4 Terres
Gravité : 0,904 g
Révolution : 84,016 ans
Demi-grand axe : 19,19 UA
Périhélie : 18,28 UA
Aphélie : 20,09 UA
Satellites connus : 27, plus 13 anneaux


Neptune
Type : Jovienne
Dimensions : 3,865 Terres
Gravité : 1,14 g en limite de surface
Révolution : 164 ans, 323 J, 21,7 h
Demi-grand axe : 30,1 UA
Périhélie : 29,76 UA
Aphélie : 30,44 UA
Satellites connus : 14, plus 5 anneaux


Dernière édition par Administrateur le Ven 27 Jan - 6:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brainlessspace.forumactif.com
Administrateur
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: LES PLANETES NAINES DU SYSTEME SOL   Ven 27 Jan - 5:20

Cérès
Type : planète naine (trajectoire orbitale non nettoyée)
Dimensions : 952,4 km de diamètre, soit 0,074 Terres
Vol d'oiseau comparable sur Terre : Calais/Perpignan (923km)
Gravité : 0,027 g
Révolution : 4,61 J
Demi-grand axe : 2,77 UA
Périhélie : 2,56 UA
Aphélie : 2,98 UA
Satellites connus :  euh... Une ceinture d'astéroïdes ça vous va ? Ah ben non... Aucun à ce jour.


Pluton
Type : planète naine (trajectoire orbitale non nettoyée)
Dimensions : ~2.370km de diamètre, un peu plus de 2x la France...
Gravité : 0,063 g
Révolution : 247,74 ans
Demi-grand axe : 39,45 UA
Périhélie : 29,57 UA
Aphélie : 49,32 UA
Satellites connus : 5


Haumea
Type : planète naine (trajectoire orbitale non nettoyée)
Dimensions : Patatoïde de 2.000 x 1.500 x 1.000 (en km)
Gravité : 0,045 g
Révolution : 285,28 ans
Demi-grand axe : 43,34 UA
Périhélie : 35,14 UA
Aphélie : 51,53 UA
Satellites connus : 2


Maké-Maké
Type : planète naine (trajectoire orbitale non nettoyée)
Dimensions : 1430 km de diamètre
Gravité : infinitésimal aussi
Révolution : 309 ans
Demi-grand axe : 45,71 UA
Périhélie : 38,58 UA
Aphélie : 52,84 UA
Satellites connus : S/2015 (136472) 1


Eris
Type : planète naine (trajectoire orbitale non nettoyée)
Dimensions : 2.330 km de diamètre
Gravité : 0.08 g
Révolution : 558 ans
Demi-grand axe : 67,69 UA
Périhélie : 37,91 UA
Aphélie : 97,65 UA
Satellites connus : Dysnomie ("Connards d'Hélénistes... C'est un nom de corps céleste ça ?! J'te jure..." Par Jojo Badufront)


Dernière édition par Administrateur le Ven 27 Jan - 6:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brainlessspace.forumactif.com
Administrateur
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: LES CORPS TRANSNEPTUNIENS   Ven 27 Jan - 6:11



En dehors des quatre corps reconnus comme des planètes naines, il en existe encore qui, bien que similaires dans leurs dimensions, n'ont pas encore pu être qualifiés autrement que comme grands corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brainlessspace.forumactif.com
Administrateur
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: LE MILIEU INTERPLANETAIRE QU'EST-CE QUE C'EST ?   Ven 27 Jan - 6:28

Il se compose comme suit :
- une composante solide, poussières provenant de la nébuleuse solaire originelle ainsi que de la désagrégation des comètes ;
- une composante gazeuse et ionisée, connue sous le nom de vent solaire : il s'agit d'un plasma en expansion continue depuis la couronne du Soleil. Au-delà de six rayons solaires, sa vitesse moyenne atteint environ 400 km/s (Rayon solaire : 695.700 km soit ~0,005 UA. On parle donc ici de 0,03 UA);
- une composante de rayonnement électromagnétique, photons provenant du Soleil ;
- une composante magnétique, provenant principalement du champ magnétique du Soleil.
- En outre, quelques particules fortement énergétiques peuplent le milieu interplanétaire sous la forme de rayons cosmiques. Certaines sont d'origine solaire. Les plus énergétiques proviennent de l'extérieur du Système solaire et leur origine est encore mal comprise.

À cause de la combinaison du mouvement radial des particules et de la rotation du Soleil, les lignes de champ magnétique solaires forment une spirale : la spirale de Parker.

La pression de ce vent solaire crée une « bulle » dans le milieu interstellaire, dont la couche externe est l'Héliopause vue un peu plus haut.

Une représentation de la spirale de Parker, sensée modéliser les Vents Solaires au sein de notre système :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brainlessspace.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SYSTEME SOLAIRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SYSTEME SOLAIRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nommer les planètes de notre système solaire.
» [Vends] Versus City, Systeme Taito Ty X2, kof xiii et ssfae
» Systeme de loot
» II le systeme de combat.
» Nintendo Entertainment Systeme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BRAINLESS SPACE :: L'Univers Brainless :: Précis d'astrographie-
Sauter vers: